Actualités

20/04/2017 - Huitième réunion du Conseil de Gestion du PNM BA

La huitième réunion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin du Bassin d'Arcachon, qui a eu lieu le 13/04 à Andernos, a travaillé sur le projet de Plan de Gestion.

Rappelons que le Plan de Gestion doit définir des indicateurs à suivre (qualité de l'eau, nombre d'individus par espèce, etc...) et des objectifs associés pour les 15 ans à venir.

Le Plan de Gestion devrait être approuvé lors du prochain Conseil du 19 mai. Puis soumis pour validation au Ministère de l'Environnement.

En parallèle a commencé la préparation du plan d'actions pour tenir les objectifs. Ce plan d'actions devrait venir après la validation du Plan de Gestion. Et c'est là que l'on commencera à se poser des questions sur les usages du Bassin !

A suivre...

Voir l'article sur TVBA

12/04/2017 - Quelques informations de la Capitainerie de Lanton sur la préparation de Fontainevieille

Voici quelques informations de la Capitainerie concernant la préparation de Fontainevieille :

- Clés des portillons : en attente de leurs réceptions et de l'organisation pour la distribution.

- Positionnement des navires et amarrage : sujet évoqué avec chaque plaisancier lors de la remise du plan de remaniement. Ne pas hésiter à contacter la Capitainerie pour toutes questions complémentaires.

- Visserie rail nouveaux pontons : voir photo ci-dessous.

 

 20170412 visserie rail nouveaux pontons 1

4/04/2017 - Le Conseil Municipal de Lanton vote l'adhésion au Syndicat Mixte des Ports du Bassin

Voir ci-dessous l'extrait de la délibération du Conseil Municipal de Lanton du 29 mars :

Voir également ci-dessous le communiqué de presse du Conseil Départemental :

2/04/2017 - Appel à cotisation 2017, le mot du Président d'AUPTAFONT

2/04/2017 - les pontons sont en cours d'installation

20170330 ponton

29/03/2017 - Les nouveaux pontons de Fontainevieille arrivent

20170329 pontons

21/03/2017 - La première version du Plan de Gestion du PNM BA présentée lors du Conseil de Gestion du 17 mars

Le Plan de Gestion du Parc Naturel Marin du Bassin d'Arcachon prend forme.

Une première version a été présentée aux 56 membres du Conseil de Gestion vendredi dernier.

Selon les conditions du décret de création du PNM BA, il devrait être voté par le Conseil au plus tard le 5 juin 2017 pour respecter le délai de 3 ans de présentation d'un plan de gestion.
L'adoption définitive sera faite par un décret du Ministère de l'Environnement.

Dans le journal Sud-Ouest, le Président du PNM BA cite quelques objectifs à long terme du plan :
- bon état de conservation des habitats et des populations d'oiseaux,
- restauration des herbiers de zostères,
- maintien ou amélioration des eaux de baignade,
- suppression de 75% des friches ostréïcoles,
- concentration chimiques inférieures aux normes tolérées,
- etc...

Voir l'interview du Président du PNM BA sur TVBA

Voir l'article sur InfoBassin

1/03/2017 - Publication du décret validant la stratégie nationale pour la mer et le littoral

Le Ministère de l'Environnement a publié le décret 2017/222 validant la stratégie nationale pour la mer et le littoral.

Cette stratégie a quatre objectifs :
- la transition écologique,
- le développement de l'économie bleue,
- le bon état écologique du milieu marin et la préservation d'un littoral attractif,
- et le rayonnement de la France.

A noter que la protection des milieux et des équilibres écologiques est l'un des piliers de cette stratégie. Une attention particulière est portée à la lutte contre les pollutions, notamment d'origine terrestre (principalement les déchets), à la réduction des pollutions lumineuses et sonores, à l'amélioration de la qualité des eaux littorales et côtières en lien avec la politique de l'eau, aux mesures de protection des espèces et des habitats et au développement d'une ingénierie de la restauration des écosystèmes marins. Concernant le littoral, les mêmes principes s'appliquent et s'y ajoute une attention aux paysages et au cadre de vie.

Pour en savoir plus

12/02/2017 - Les 3 ports de Lanton bientôt intégrés au futur Syndicat Mixte de gestion des ports du Bassin

Le Syndicat Mixte pour la gestion des ports du Bassin d'Arcachon doit être créé par le Département, suite à la loi NOTRe, pour reprendre la gestion des ports déjà sous sa tutelle, et pour élargir aux autres ports du Bassin.

Dans le cadre de ce transfert de compétences, le Département versera au Syndicat Mixte une dotation annuelle de 2,6 millions d’euros, investissements et personnels compris.

Lors du comité de pilotage du 31 janvier, les quatre maires de La Teste-de-Buch, Lanton, Andernos-les-Bains et Arès ont accepté d’adhérer au syndicat mixte, contrairement à la Maire de Gujan-Mestras.

Le Département va adresser le projet de statut au préfet, chaque commune va délibérer en conseil municipal pour approuver son adhésion au syndicat mixte.

Un comité de pilotage est prévu le 28 mars au domaine de Certes, à Audenge (futur siège du syndicat mixte) pour entériner sa création.

Les statuts indiquent que les communes n’auront pas à financer le syndicat mixte sur leurs fonds propres, pour les travaux et le fonctionnement votés par le syndicat. Lorsqu’une commune adhérente souhaitera toutefois réaliser une opération non arrêtée par le syndicat, elle pourra solliciter une réalisation par convention, en la finançant.

Les Communes adhérentes s’appuieront sur une structure complètement dédiée, une équipe d’experts, une programmation et un suivi des travaux, une police portuaire, une manne du Département, avec la possibilité d’autres financements, notamment européens.

Voir la décision du Conseil Départemental 20161017 Conseil Departemental Syndicat Mixte gestion des ports (206.71 Ko)

29/01/2017 - Et les pieux sont installés

2017-janvier-29

22/01/2017 - Les pieux se mettent en place

2017-janvier-22

15/01/2017 - Rénovation du port de Fontainevieille, les pieux sont arrivés

Dsc 0007

7/01/2017 - les travaux de dragage de Fontainevielle sont terminés

1/01/2017 - Les Voeux du Président d'AUPTAFONT

Voeux president 2017

30/12/2016 - Parution au Journal Officiel du 27/12 du décret 2016-1840 relatif au recyclage et au traitement des déchets issus des bateaux et navires de plaisance ou de sport

Le décret 2016-1840 publié le 27/12 définit le périmètre et le fonctionnement de la filière de Responsabilité Elargie des Producteurs (REP) des bateaux et navires de plaisance ou de sport qui doit être mise en place à partir du 1er janvier 2018.

A compter de cette date, toutes les personnes physiques ou morales qui mettent sur le marché national à titre professionnel des bateaux et navires de plaisance ou de sport sont tenues de contribuer ou de pourvoir au recyclage et au traitement des déchets issus de ces produits.

Le décret définit le champ d’application de la filière en définissant les bateaux et navires concernés, et les conditions dans lesquelles les metteurs sur le marché remplissent leurs obligations, ainsi que les modalités d’agrément des éco-organismes et d’approbation des systèmes individuels. Il définit également les modalités de recyclage et de traitement des déchets issus des bateaux et navires de plaisance ou de sport.

Voir le décret Décret 2016-1840 recyclage navires (164.35 Ko)

17/12/2016 - Visite du chantier du dragage du port le 13 décembre

Mardi matin, 13 décembre, a eu lieu la visite du chantier au port de Taussat-Fontainevieille en présence de représentants du SIBA, de la mairie, d'AUPTAFONT, dont notre président Bernard Belin, et des services techniques.

Le chenal a été dragué sur une longueur de 340 m. Les pelleteuses terminent de creuser le port. « La fin des travaux de dragage aura lieu, au plus tard, début janvier », a précisé Sabine Jeandenand, Directrice Générale des Services du SIBA.

Le port est creusé de 80 cm à 1 m, pour atteindre la côte du chenal, soit 15 000 mètres cubes de sédiments évacués dans la zone de Titoune.

Les visiteurs se sont ensuite intéressés aux autres travaux en cours, commandités par la mairie, pour fortifier et rehausser le perré en bord de plage, et remblayer la zone littorale attaquée par la mer.

La sortie du Masurat a été canalisée. Elle débouche à côté du port, mais pas dedans. « Cela ne suffirait d’ailleurs pas à entretenir le port », a noté Sabine Jeandenand. Elle a ajouté : « Nous avons été contactés par Cédric Lavigne, archéogéographe de Bordeaux. Elle pourrait reconstituer l’histoire du lit du cours d’eau, pour compléter le schéma directeur de gestion des eaux pluviales.. ce qui serait utile, notamment pour prévenir les inondations.

source Journal Sud-Ouest

11/12/2016 - Synthèse de l'Economie Maritime de la façade Sud Atlantique

Téléchargez le rapport Tableau de bord 2016 sud atlantique (9.25 Mo)

9/12/2016 - Compte-rendu réunion sur le dragage des ports du Bassin

Le 30 novembre, l'UNAN 33 et le SIBA ont organisé une réunion sur le dragage des ports du Bassin, en présence de IDRA Environnement, bureau d'études spécialisé dans les dragages et la gestion des sédiments.

Téléchargez le compte-rendu 20161207-dragage des ports du bassin (338.06 Ko)

10/11/2016 - Eco-taxe sur les navires de plaisance, discussion dans le cadre de la loi de finances 2017

Le principe d'une éco-taxe pour la déconstruction des navires de plaisance a été adopté avec la loi sur la croissance verte.

Dans le cadre du projet de loi de finances 2017, sa date d'application et son montant sont actuellement en discussion à l'Assemblée Nationale.

Voir les débats du 2 novembre lors de la première lecture PLF 2017-lecture AN du 2 nov-ecotaxe deconstruction navire plaisance (19.34 Ko)

20/10/2016 - Les pontons de Fontainevieille s'en vont...

20 octobre 2016 - 1
20 octobre 2016 - 2

15/10/2016 - Fontainevieille avec de l'eau et sans bateaux !

15 octobre 2016-dragage du port

8/10/2016 - le chantier se poursuit

Dsc 0584 Dsc 0581
Dsc 0582 Dsc 0583

 

5/10/2016 - Une synthèse intéressante de la loi "Biodiversité"

Dans le numéro 26 de Veille Juridique des AMP, vous trouverez une synthèse de la loi 2016-1087 du 8 août 2016 dite loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages.

Rappelons que cette loi introduit le principe de non-­régression selon lequel "la protection de l’environnement, assurée par les dispositions législatives et réglementaires relatives à l’environnement, ne peut faire l’objet que d’une amélioration constante, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment".

A noter des points majeurs sur lesquels nous devrons être attentifs :
- Les comités régionaux des pêches maritimes peuvent désormais se voir confier la gestion ou être associé à la gestion d’une réserve naturelle lorsque celle-­ci comprend une partie maritime. Leurs missions sont en conséquence élargies « à la protection, la conservation et la gestion des milieux et écosystèmes contribuant au bon état des ressources halieutiques ».
- La loi introduit un nouvel outil de conservation du milieu marin, les zones de conservation halieutiques (ZCH). Partant du constat que les aires marines protégées ne permettaient pas de protéger les zones d’intérêt halieutique et que les réserves naturelles étaient destinées à sanctuariser de manière pérenne des espaces naturelles, le Gouvernement a proposé ce nouvel outil de statut intermédiaire. Une ZCH est définie comme étant « un espace maritime et, le cas échéant, fluvial pouvant s’étendre jusqu’à la limite des eaux territoriales, qui présente un intérêt particulier pour la reproduction, la croissance jusqu’à maturité ou l’alimentation d’une ressource halieutique et dont il convient de préserver ou restaurer les fonctionnalités afin d’améliorer l’état de conservation des ressources concernées ».

Lire l'article sur le site de l'Agence des Aires Marines Protégées.

Téléchargez le numéro 26 Veille Juridique AMP 2016 09 veille amp n 26 (662.37 Ko)

2/10/2016 - les travaux de Fontainevieille démarrent

1er octobre 2016
1er octobre 2016 - photo 2
1er octobre 2016 - photo 3
1er octobre 2016 - photo 4
1er octobre 2016 - photo 5

 

 

Vous êtes le 42877ème visiteur
Logo auptafont 1